CACIB Orléans 2012

Publié le 15 Octobre 2012

Exposition canine internationale

Orléans - dimanche 14 octobre 2012
affiche CACIB orléans 2012

 

Nous avons participé à l’exposition internationale d’Orléans avec Liza’s Dream Fast and Furious.

 

Lors de ma découverte des statistiques de participation j’avais été un peu déçue de découvrir que sur 40 whippets Fast serait seul en classe intermédiaire. Mais mon loulou me réservait une très belle surprise !

 

 

 

Une fois arrivée (et pas sans mal) au Parc des Expositions, je retrouve Liza l’éleveuse de Fast et Chanel ainsi que Nadège propriétaire d’un dalmatien né chez Liza et Mme Dacquin propriétaire de Liza’s Dream Friends (dit Faust).

Malgrès le déluge de pluie et le stress de l'arrivée et l'installation, Fast est content d'être là, il remue la queue, il dit bonjour a tous ses copains et copines whippets !
Orléans, Fast et ses copains

Fast et ses potes



12h50 c’est parti pour les jugements whippets. Nous passons en premier avec Fast en classe intermédiaire sous le jugement de Christian LENEUF qui lui attribut un 1er excellent.
Orléans

 

Puis nous repassons avec Liza’s Dream Friends ainsi que Liza’s Dream Forman 1er et 2ème de la classe ouverte mâle pour l’obtention de CACS.
Orléans 2
de gauche à droite : Liza's Dream Fiends (dit Faust), Liza's Dream Fast and Furious et Liza's Dream Foreman pour l'obtention du CACS

 

 

Et là, SURPRISE !!!
Orléans CAC

C'est Fast qui remporte le CACS ! Je ne comprends pas tout a fait ce qui se passe... D'ailleurs ça se devinne légèrement a mon expression !! lol




Ah si voilà ça y est, je réalise !! Et mon Fastou réclame déjà ses félications et sa friandise !

Orléans CAC 2

 

Fast a obtenu de très bons commentaires et a beaucoup plu au juge ! C'est très encourageant...

 

Toujours de plus en plus de plaisir à présenter mon loulou, c'est un vrai bonheur !

 

Merci à Nadège pour les photos





Juge : Mr Christian LENEUF

classe intermédiaire

CACS 

 

 

 

Rédigé par neloa

Publié dans #Expositions canines

Repost 0
Commenter cet article